emboîter


emboîter

emboîter [ ɑ̃bwate ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1328; de en- et boîte
1Faire entrer (une chose dans une autre, plusieurs choses l'une dans l'autre). ajuster, assembler, encastrer, enchâsser. Emboîter un tenon dans une mortaise. Emboîter des tuyaux. aboucher. Pronom. « Les pièces découpées par nous s'emboîtent exactement les unes dans les autres » (Carrel). Tables qui s'emboîtent. gigogne .
2Mettre dans une sorte de boîte. Emboîter un livre, le fixer, tout cousu, par simple collage dans une couverture.
Envelopper exactement comme une boîte. mouler. « Des souliers sans talon qui n'emboîtent que les doigts du pied » (Lamartine).
3Loc. Emboîter le pas à qqn : marcher juste derrière lui, en mettant le pied juste à l'endroit où il a marché. — Par ext. Suivre qqn de très près, pas à pas. Fig. Suivre docilement. imiter. « À voir Adèle lui emboîter carrément le pas, à l'entendre abonder bruyamment dans son sens » (Courteline).
Danse Pas emboîté, et subst. l'emboîté : marche talon contre pointe.
⊗ CONTR. Déboîter.

emboîter verbe transitif (de boîte) Assembler, ajuster, joindre deux pièces, de telle sorte que l'une entre dans l'autre, s'adapte à l'autre : Emboîter un tenon dans une mortaise. Mettre quelque chose dans une boîte, en particulier des aliments dans une boîte de conserve : Emboîter des carottes. Envelopper exactement quelque chose, le mouler. ● emboîter (difficultés) verbe transitif (de boîte) Orthographe Avec un accent circonflexe sur le i, comme déboîter (mots de la famille de boîte). ● emboîter (expressions) verbe transitif (de boîte) Emboîter le pas à quelqu'un, marcher juste derrière lui, le suivre de près ou l'accompagner ; s'engager juste après lui dans la même action, le suivre docilement. ● emboîter (synonymes) verbe transitif (de boîte) Assembler, ajuster, joindre deux pièces, de telle sorte que l'une...
Synonymes :
- enchâsser
Envelopper exactement quelque chose, le mouler.
Synonymes :

emboîter
v. tr.
d1./d Faire pénétrer (une pièce dans une autre), assembler (plusieurs pièces) en les ajustant. Emboîter des tuyaux.
|| v. Pron. Poupées gigognes qui s'emboîtent les unes dans les autres.
d2./d Envelopper très exactement. Chaussure qui emboîte bien le pied.
d3./d Loc. Emboîter le pas à qqn, le suivre de près; fig. l'imiter. Ils ont protesté, et nous leur avons emboîté le pas.

⇒EMBOÎTER, verbe trans.
A.— [Le suj. désigne une chose concr.]
1. Entourer, envelopper exactement tout ou partie d'une chose. Le mécanisme était mû par une roue de 2 m. 50 de diamètre, qui emboîtait la vis (PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 90).
2. Emploi pronom. à sens passif. Se mettre, se ranger dans un objet destiné à contenir tout ou partie d'une chose. Un nécessaire (...) où s'emboîtaient vingt objets délicats (ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 333).
P. anal. L'autre, plus richement habillée, s'emboîtait dans une espèce de fourreau étroit (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 177).
B.— [Le suj. désigne une pers., parfois une chose]
1. Faire entrer un élément saillant dans un élément creux qui entoure, enveloppe exactement tout ou partie du premier élément.
a) Emboîter qqc. (dans qqc.). Emboîter des tuyaux. On la descendit dans son cercueil de chêne, que l'on emboîta dans les deux autres (FLAUB., Mme Bovary, t. 2, 1857, p. 191).
b) Spéc., TECHNOL. (reliure). Procéder à l'emboîtage. Le volume est emboîté dans la couverture (Civilis. écr., 1939, p. 1202).
c) Emploi abs., rare. [Le suj. désigne l'élément saillant] La partie qui emboîte dans l'autre (QUÉRET, Industr. gaz, 1923, p. 195).
d) Arg. et fam. [P. réf. à des sens partic. de boîte]
[Correspond à boîte II; le compl. désigne une pers.] Enfermer dans un endroit, mettre en prison, faire prisonnier. Les Buls l'ont emboîté un soir de coup de main, après l'avoir bien esquinté (VERCEL, Cap. Conan, 1934, p. 41).
THÉÂTRE. [Correspond à boîte IV A 2; le compl. désigne une pers. ou une œuvre] Siffler. Farge a failli se faire emboîter, tout à l'heure (DUHAMEL, Suzanne, 1941, p. 67).
2. Ajuster exactement deux éléments.
a) [En constr. dir.] Il emboîtait les uns dans les autres les carreaux noirs et blancs du parvis (ADAM, Enf. Aust., 1902p. 29).
P. métaph. Ils ajustèrent leurs défauts pour les emboîter sans qu'ils se heurtassent (HUYSMANS, En mén., 1881, p. 299).
b) Emploi pronom. réciproque. [Le suj. désigne un élément] S'ajuster exactement. S'emboîter (l'un dans l'autre) :
1. Quatre-vingt-six départements qui ont des pointes, des épines, des crêtes, (...) et qui ont aussi des fentes, des fissures, des crevasses, des creux, des trous; et qui s'engrènent; qui s'ajustent, qui s'emboîtent...
ROMAINS, Les Copains, 1913, p. 17.
P. métaph. Rachilde et moi, nous nous emboîtons bien, cérébralement (RENARD, Journal, 1892, p. 110).
3. Expr. Emboîter le pas.
a) Suivre une personne de près au point de mettre son pied à l'endroit que vient de quitter le pied de cette personne, en particulier dans les exercices militaires; p. ext., suivre quelqu'un de près. Plus d'une fois l'idée me passait par la tête de rempoigner un fusil, une giberne, et d'emboîter le pas (ERCKM.-CHATR., Hist. paysan, t. 2, 1870, p. 373).
Emboîter le pas à qqn, de qqn, derrière qqn. Après un instant d'hésitation, notre héros emboîta le pas au curieux petit personnage (ALAIN-FOURNIER, Meaulnes, 1913, p. 85).
b) Au fig. Suivre, se soumettre docilement, imiter quelqu'un, faire comme tout le monde :
2. Accuser de lâcheté un « conscientious objector » est absurde. Il y a toujours moins de courage à emboîter le pas qu'à se détacher d'un ensemble, lorsque ce détachement même, loin de vous mettre à l'abri, vous expose.
GIDE, Journal, 1933, p. 1151.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Emboîtant, ante, part. prés. empl. comme adj. Systèmes emboîtants (RUYER, Cybernétique, 1954, p. 98). b) Emboîteuse, subst. fém., ou emboîteuse-juteuse, composé fém. Appareil servant à mettre dans des boîtes de conserve des aliments additionnés de jus. L'emboîteuse peut fournir 7 500 boîtes à l'heure (Industr. conserves, 1950, p. 8).
Prononc. et Orth. :[], (j') emboîte []. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1328 « faire entrer une chose dans une autre » (Compte d'Oudart de Lagny, A.N. KK 3b, f° 13 r° ds GDF. Compl.); 2. 1606 « mettre en boîte » (CRESPIN, Trésor des trois langues, 2e part., p. 139); 3. 1825 emboîter le pas (ds FEW t. 9, p. 652b); 1833 (VIDAL, DELMART, Caserne, p. 173); 1850 fig. « modeler son comportement sur autrui » (BALZAC, Pts bourg., p. 122); 4. 1894 « mettre en prison » (ds ESN.); 5. 1725 pas emboëtez danse (J.-P. RAMEAU, Le Maître à danser, p. 15); 1931 part. passé substantivé (MEUNIER, Danse class., p. 191). Dér. de boîte; préf. en-; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 172. Bbg. COUTURE (B.). Terminol. du sanitaire et des techn. de l'eau. Banque Mots. 1973, n° 6, p. 176. — QUEM. Fichier.

emboîter [ɑ̃bwate] v. tr.
ÉTYM. 1328; de em- (en-), boîte, et suff. verbal.
1 Faire entrer (une chose dans une autre; plusieurs choses l'une dans l'autre). Accoupler, ajuster, assembler. || Emboîter un tuyau dans un autre; emboîter des tuyaux. Aboucher. || Emboîter un tenon dans une mortaise. Embrever (2.), encastrer, enchâsser. || Emboîter dans un manche un outil, un instrument. Emmancher. || Emboîter un pignon dans une roue dentée. Engrener. || Emboîter les disques, les cônes d'un embrayage. Embrayer. || Emboîter des tuiles, des ardoises. Embroncher, imbriquer.
Reliure. || Emboîter un livre : fixer un livre cousu, par simple collage, dans une couverture toute prête.
Au p. p. || Pièces emboîtées.Par ext. Pris comme dans un emboîtement.
1 Ces deux piliers, c'étaient les Douvres. L'espèce de masse emboîtée, entre eux, comme une architrave entre deux chambranles, c'était la Durande.
Hugo, les Travailleurs de la mer, II, I, I.
2 Les matelots de quart, en vêtements de toile, dorment à plat pont, par rangées, couchés sur le même côté tous, emboîtés les uns dans les autres, comme des séries de momies blanches.
Loti, Mon frère Yves, LXXXIV, p. 199.
Envelopper exactement à la façon d'une boîte. || Ces souliers emboîtent bien le pied.
3 (…) des souliers sans talon, qui n'emboîtent que les doigts du pied, brodés de paillettes d'argent (…)
Lamartine, Graziella, III, Épisode XIV.
2 Loc. (1825). Emboîter le pas à qqn : marcher juste derrière qqn de telle sorte que le pied se pose à la place où était le pied de la personne qui précède.Par ext. Suivre qqn de très près, pas à pas.
4 Et, comme on rattache un fil à un autre fil, emboîtant le pas de son mieux dans l'itinéraire que l'homme avait dû suivre, il se mit en marche à travers le taillis.
Hugo, les Misérables, V, V, I.
5 (…) pliée en deux, le nez à terre, épiant les bruits, elle errait de pièce en pièce comme un chien perdu, emboîtant le pas à tous ceux qui passaient à sa portée (…)
Martin du Gard, les Thibault, t. IV, p. 150.
Par ext. Suivre.
5.1 Tout prend un sens dans ce boulevard, tout va dans un sens. On emboîte le pas à une vie ramassée et raccourcie qui sait où elle va, à la mort. L'œil fixé sur ton but, tu trouves ton rythme. Un rythme, c'est énorme.
Drieu La Rochelle, la Comédie de Charleroi, p. 175.
Fig. Suivre qqn en tout docilement. Imiter, modeler (se modeler sur); → Abri, cit. 6.
6 Sa surprise n'était qu'excessive : il n'en connut plus les limites, à voir Adèle lui emboîter carrément le pas, à l'entendre abonder bruyamment dans son sens, lui crier qu'il avait raison (…)
Courteline, Boubouroche, Nouvelle, V, p. 74.
——————
s'emboîter v. pron. (Récipr.).
S'ajuster exactement. || Pièces d'un puzzle qui s'emboîtent facilement. Ajuster (s').
7 Nous divisons un tout en parties. Et nous nous étonnons que les pièces découpées par nous s'emboîtent exactement les unes dans les autres quand nous les rapprochons.
Alexis Carrel, l'Homme, cet inconnu, p. 238.
Anat. || Les os s'emboîtent. || Tête du fémur qui s'emboîte dans la cavité cotyloïde.
8 Les os ont des jointures où ils s'emboîtent les uns dans les autres.
Fénelon, Traité de l'existence de Dieu, 31.
Fig. || Des corps étroitement embrassés, qui semblent s'emboîter l'un dans l'autre.
9 Ils étaient tassés, les épaules s'emboîtant les unes les autres (…)
Loti, Matelot, LI, p. 197.
——————
emboîté, ée p. p. adj. et n.
1 Voir à l'article.
2 Danse. || Pas emboîté, et, n. m., l'emboîté : marche talon contre pointe.
10 L'emboîté (…) c'est une marche légère et agile caractérisée par le passage des pieds l'un devant l'autre, talon contre pointe, soit pour avancer, soit pour reculer.
Marcelle Bourgat, Technique de la danse, p. 67.
3 Inform. || Boucles emboîtées, dont l'une (boucle d'instruction) contient l'autre (boucle intérieure).
CONTR. Déboîter, démonter, disjoindre, disloquer.
DÉR. Emboîtable, emboîtage, emboîtant, emboîtement, emboîteuse, emboîture.
COMP. Remboîter.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • emboîter — EMBOÎTER. v. act. Enchâsser une chose dans une autre. C est une merveille de voir comme la nature emboîte les os les uns dans les autres. f♛/b] Il se dit aussi Des assemblages de menuiserie, et d autres ouvrages de bois. Ces ais sont bien… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • emboîter — (an boî té) v. a. 1°   Enchâsser une chose dans une autre. Emboîter des tuyaux. 2°   Terme militaire. Emboîter le pas, marcher en file serrée de manière que le pied de l homme qui suit se pose à la place que quitte le pied de l homme qui précède …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EMBOÎTER — v. tr. Enchâsser une chose dans une autre. La tête de cet os s’emboîte dans la cavité de tel autre. Ces deux os s’emboîtent l’un dans l’autre. Il se dit, en termes d’Arts, des Assemblages de menuiserie et d’autres ouvrages de bois ou de métal.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • EMBOÎTER — v. a. Enchâsser une chose dans une autre. C est une merveille de voir comme la nature emboîte les os les uns dans les autres.   Il se dit aussi en parlant Des assemblages de menuiserie, et d autres ouvrages de bois ou de métal. Ces ais sont bien… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • emboîter — v.t. Mystifier, mettre en boîte. / Se faire emboîter, se faire siffler, conspuer (spect.) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • emboîter — vt. , faire rentrer une chose dans une autre (un raccord de tuyau dans un autre) : êbwaitâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Emboîter le pas à quelqu'un — ● Emboîter le pas à quelqu un marcher juste derrière lui, le suivre de près ou l accompagner ; s engager juste après lui dans la même action, le suivre docilement …   Encyclopédie Universelle

  • s'emboîter — ● s emboîter verbe pronominal être emboîté verbe passif Prendre place exactement l un dans l autre : Les pièces du puzzle s emboîtent les unes dans les autres …   Encyclopédie Universelle

  • emboîtage — [ ɑ̃bwataʒ ] n. m. • 1787; de emboîter 1 ♦ Action d emboîter (un livre, qqch.). 2 ♦ Étui d un livre de luxe. ● emboîtage nom masculin Action de mettre un produit, un objet en boîte. Le conditionnement lui même. Chaussure Partie arrière de la… …   Encyclopédie Universelle

  • emboîtable — [ ɑ̃bwatabl ] adj. • 1974; de emboîter ♦ Qui peut s emboîter. Cubes emboîtables. ● emboîtable adjectif Qui peut s emboîter, être emboîté. emboîtable adj. Qui peut s emboîter. emboîtable [ɑ̃bwatabl] adj …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.